lundi 12 septembre 2016

Je ne suis pas coupable


Auteur : Agatha Christie
Edition :Edition du masque
Genre: Polar
Année de publication : 1940
Nombre de page: 222

Synopsis

Cette petite Mary est une perle ! Toujours prévenante, toujours souriante...
un vrai rayon de soleil pour la pauvre Mrs Welman clouée au lit et torturée par la maladie. La délicieuse enfant sait si bien la prendre... Trop bien, même, au goût de certains... La petite Mary ne serait-elle qu'une intrigante ? C'est si facile de s'approprier la fortune d'une vieille dame malade à coups de sourires enjôleurs... Mais les parents de Mrs Welman n'ont aucune envie de voir l'héritage leur passer sous le nez...
Vous devriez vous méfier, Mary. Vous êtes bien trop jolie, trop serviable et trop naïve pour vivre longtemps...

Mon avis

Agatha Christie est l’un de mes auteurs favoris et, comme d’habitude, m’a fait passer un très bon moment avec ce roman.

Ce roman commence en plein tribunal où Elinor est jugé pour le meurtre de Mary Gerrard, la protégée de sa feue tante Laura.
Hercule Poirot est juste venu suivre le procès mais n’en restera pas là. Et oui, le docteur Lord veut absolument prouver l’innocence de Elinor et pour cela, il va demander de l’aide à  Hercule Poirot.

A partir de ce moment là, Poirot va essayer de rétablir les faits pour découvrir la vérité sur cette histoire dont tout accuse Elinor.

Mais avant d’aller à la découverte de la vérité, la première partie du livre va revenir à l’époque des faits où Laura, une veille dame veuve décède en laissant toute sa fortune à Elinor, sa nièce.

Peu de temps après, Mary, la protégée de Laura, sera assassinée. On accusera Elinor du meurtre mais également de celui de Laura. Et oui, Laura avait demandé de voir son notaire pour modifier son testament mais mourut avant de la faire. Suite aux évènements, tout le monde pense que Elinor est passée à l’acte pour rester l’unique héritière.

Hercule Poirot va donc devoir découvrir si elle est réellement coupable ou non.

Comme d’habitude, Agatha Christie mène son intrigue à la perfection et on ne découvre la vérité qu’à la fin. Adorant Hercule Poirot, je trouve qu’il arrive un peu tard dans l’histoire mais cela reste du détail et n’enlève rien à la qualité de l’histoire.

Au vu du titre du livre, on ne peut que croire à l’innocence d’Elinor mais il est comme d’habitude avec Agatha Christie impossible de trouver le coupable jusqu’à ce qu’elle nous le révèle à la fin de son roman.

Quand à sa plume, elle fonctionne toujours et est très efficace. La lecture est agréable, fluide et rapide. On ne peut que dévorer ce roman.


Je vous le recommande et je peux même vous recommander l’auteur tout court que j’adore.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire